Du cannabis et des putes(franch)

Il serait largement temps que nos prétendants au trône se réveillent et arrêtent de flatter les instincts du bourgeois pètri de certitudes d'un autre temps. La drogue douce, hashish, shit, herbe, teuteu, bout, teushi and co est certes mauvaise pour la santé mais ni plus ni moins que l'alcool et le tabac, tout le monde le sait. Toute civilisation digne de ce nom a eu recours à des substances plus ou moins ennivrantes et ce pour une raison évidente : notre condition humaine. Ceux qui n'ont jamais eu recours ni à la drogue ni à l'alcool, ni aux cigarettes et ni aux pétards (cannabis : entre 15 et 75 ans, plus d'un Français sur cinq en a déjà pris au moins une fois au cours de sa vie, sans compter chez les jeunes de 15 à 25 ans) et ni... aux putes sont des gens à éviter. Ils cachent sous leurs lits et leurs consciences des trucs inavouables... Les curés et prêtres en savent quequechose et s'ils respectaient tous la vraie (et non celle dogmatique) parole de leurs prophètes ils se confieraient plus volontiers et on eviterait bien des merdes sur la toile et ailleurs.



Au lieu de caresser les pédés avec moults promesses de mariages et adoptions (enfin bon, l'un n'empêche pas l'autre) et dont la grosse majorité s'en contrefout (hormis la pédésphère), nos candidats à l'investiture suprême devraient se dire qu'il serait temps de légaliser la drogue douce et la... prostitution. Ã qui veut-on faire croire que le Maroc, premier producteur au monde de cannabis et premier partenaire commercial maghrebin de la France ne fournit que des melons et des concombres !? (Pasqua si vous me lisez lol+++). Qui pense sérieusement que l'argent du cannabis se déverse uniquement dans la poche de petits mafiosis de banlieue ?! Sarko veut karcheriser ? qu'il commence à nettoyer le paillasson de son parti. Quel juge tentera l'aventure jusqu'au bout ? enquêter serieusement sur le financement des partis reéllement ? les français ne sont-ils donc pas aptes, mûrs de comprendre qu'un parti a besoin de financement ? que la politique est un art noble qu'il faut (à tout prix) financer ? peut être...



De même pour la prostitution, n'en déplaise à tous les biens pensants et autres féministes de garde, il ne suffira pas d'un paragraphe dans un texte de loi pour faire diparaitre la marchandisation des corps et des esprits. Cette dernière etant de loin la plus dangereuse. Tout le monde le sait dans son for intérieur, tant que la terre est ronde et l'Homme avec un cerveau d'origine non "pucé", personne n'empêchera ni la prostitution ni la consommation de substances illicites... Alors pourquoi toute cette hypocrisie ? pourquoi ne pas proposer un cadre légal, conventionné et décent aux millions de prostitués que nous sommes ? Encore combien de gens et de vies brisés faudra t-il ? combien de détritus à embougeoiser, combien d'exploiteurs à gaver ? voilà des questions que j'aimerais voir aborder par le chien chien à sa mémère et les autres...